LES COMPAGNIES

Le Théâtre du Rugissant

A l’origine du Théâtre du Rugissant, une passion commune pour le théâtre forain du XIXe siècle.

Né de la rencontre entre un comédien et une musicienne, Arnaud Vidal et Natacha Muet, tous deux originaires de Malakoff, le Théâtre du Rugissant est implanté dans le Tarn depuis 2003. Attaché à la vie nomade et à l’esprit de collectif, le Théâtre du Rugissant mêle musique et arts forains, machinerie traditionnelle, esprit cabaret et art de la marionnette. Tout comme la cie Babylone qui les a vu naître à la scène et la compagnie des Chiffonnières avec laquelle ils ont créé plusieurs spectacles, notamment Le Bal des fous, en 2005, qui continue de tourner en plusieurs langues en France et à l’étranger. Pour leur premier spectacle, Cinérama, le plus petit cinéma du monde, en 1995, Arnaud Vidal et Natacha Muet avaient transformé leur caravane d’habitation en roulotte de spectacle afin de reconstituer une salle de cinéma à l’ancienne, avec boniment chanté et musique en direct.

La Charge du Rhinocéros

Sise à Bruxelles, la Charge du Rhinocéros est une association de production artistique et de coopération culturelle qui réunit des artistes et des personnalités de tous horizons venus de Belgique, de France, d’Haïti, du Congo, du Maroc, du Rwanda, d’Italie et d’Espagne...
L’association cherche à faire entendre des témoins de notre temps, des artistes qui par leurs expériences nous amènent à poser un regard différent sur nos sociétés et nos dérives. Une démarche autant politique qu’artistique qui entend se situer à contre-courant des dogmes et des idées reçues. « A la culture bien pensante, nous préférons celle qui dérange et écorche les idées préconçues… » disent-ils.

La compagnie Bakélite

Animateur durant trois ans au Théâtre Lillico à Rennes, Olivier Rannou est passé de l’autre côté le jour où il a découvert le théâtre d’objets façon Théâtre de Cuisine et Bob Théâtre avec lesquels il entretient depuis une belle complicité. A l’issue d’une formation auprès de Christian Carrignon, Olivier Rannou a créé son premier spectacle en 2005, l’Affaire Poucet (et la compagnie Bakélite du même coup) puis Braquage en 2008. La compagnie Bakélite, qui s’inspire de l’atmosphère des films policiers, se distingue par un côté très bricoleur associé à un travail sonore sophistiqué. Depuis son premier spectacle, Olivier Rannou n’a cessé de tourner en France et à l’étranger.

Duda Paiva company

Artiste brésilien installé aux Pays Bas, Duda Paiva combine marionnette et danse depuis 2004. Associée à un travail sur le corps dont elle apparaît comme une sorte de prolongement, la manipulation lui permet de pousser le grotesque jusqu’à l’extrême. Depuis quelques années, Duda Paiva fabrique lui-même ses marionnettes, figures monstrueuses de grandes tailles en mousse de caoutchouc, un matériau mou, proche du latex, donc très malléable, qui, tels une prothèse ou un masque corporel, permet d’épouser le mouvement du danseur jusqu’à opérer une confusion entre l’objet et l’interprète en un troublant corps à corps. Auteur d’une dizaine de spectacles, la Duda Paiva company qui tourne dans le monde entier a déjà présenté Morning Star en France.

La compagnie Akselere

Fondée à la Réunion en 1999 par Colette Garrigan et Franck Bourget, la compagnie Akselere, désormais installée en Normandie, se caractérise par un travail trés fin de manipulation qui concerne aussi bien la marionnette que les objets, voire les jeux d’ombres. La compagnie a beaucoup tourné avec Sleeping beauty. Crowning Glory a été créé en 2009.

Ches Panses vertes

Fondée à Amiens, en Picardie il y a près de 30 ans, la compagnie Ches Panses vertes dirigée par Sylvie Baillon travaille dans de nombreuses directions, aussi bien pour le jeune public que pour un public adulte, autour des écritures scéniques contemporaines. Sylvie Baillon passe régulièrement commande à des auteurs. La forme de ses spectacles change à chaque nouveau projet.
Depuis plusieurs années, la compagnie Ches Panses vertes anime la biennale Marionnettes en chemin et le lieu Le Tas de sable, devenu en 2009, par conventionnement, Centre de développement des arts de la marionnette en Picardie. Actuellement en tournée, les spectacles Alors ils arrêtèrent la mer (à partir de 3 ans) et Et Cependant (à partir de 14 ans et plus) autour de la vieillesse sont programmés au Théâtre Dunois en février 2011.
C’est la compagnie Ches Panses vertes qui animera le stage public de cette 11e edition du festival MAR.T.O, les samedi 20 et dimanche 21 novembre, sur la thématique “créer un monde avec des marionnettes”.

Hotel Modern

Fondé en 1996 et basé à Rotterdam, le collectif Hotel Modern réunit deux comédiennes, Pauline Kalker et Arlène Hoornweg, ainsi qu’un plasticien-performer, Herman Helle. D’autres complices complètent l’équipe, ainsi le musicien et compositeur Arthur Sauer qui interprète la musique et les bruitages en direct. Les créations du collectif renouvellent l’art de la marionnette en combinant manipulation d’objets et vidéo, théâtre et arts plastiques d’une manière qui leur est tout à fait particulière. Sur scène, ils installent un véritable plateau de tournage de cinéma d’animation dont le film est fabriqué et projeté en direct : chaque scène étant créée, dans le plus pur artisanat du théâtre d’objet, sous l’œil des spectateurs. Depuis ses débuts, la compagnie a réalisé de nombreux spectacles dont plusieurs ont été récompensés au niveau international. La Grande guerre, L’Homme à cinq doigts et Kamp ont déjà été présentés au Théâtre 71 de Malakoff.