› Malakoff

Frankenstein

cie Karyatides | d’après Mary Shelley

10 › 12 mars | Théâtre 71 | mar 20h30 | mer, jeu 19h30

Proposer les grands mythes sur un plateau de théâtre, raconter beaucoup avec peu, tel est le credo de la compagnie Karyatides. Cette nouvelle adaptation révèle un art de la synthèse où deux comédiens racontent, incarnent, évoquent et donnent vie à une galerie de figurines et d’objets pour faire vivre les figures marquantes du roman de Mary Shelley. Dans ce Frankenstein, Victor se rappelle son existence gâchée par l’ambition d’insuffler la vie à des cadavres. Une version poétique, accompagnée par une pianiste et une chanteuse, qui garde toute sa portée fantastique, morale, politique et scientifique.


réservation en ligne



d’après le roman de Mary Shelley
mise en scène Karine Birgé
dramaturgie Félicie Artaud et Robin Birgé
avec Cyril Briant, Marie Delhaye et Karine Birgé (en alternance), Virginie Léonard et Lisa Willems chant (en alternance), Kevin Navas et Thomas Eeckhout piano (en alternance)
création sonore Guillaume Istace
création lumière et coordination technique Dimitri Joukovsky
collaboration technique Karl Descarreaux
scénographie et costumes Claire Farah
confection costumes Camille De Veaux de Sancy
constructions Sébastien Boucherit, Claire Farah, Joachim Jannin et le Théâtre de Liège
peinture Eugénie Obolensky
régie Karl Descarreaux et Dimitri Joukovsky (en alternance)
illustrations et graphisme Antoine Blanquart
production Élodie Beauchet et Camille Grange
diffusion Cécile Maissin

durée 1h15

production cie Karyatides
coproduction La Monnaie/De Munt, Théâtre de Liège, festival Mondial des Théâtres de Marionnettes, Le Sablier – Pôle des Arts de la Marionnette en Normandie, Le Trident – SN de Cherbourg, Le Centre Culturel – Dinant, Le Théâtre La Montagne Magique, Pierre De Lune & La Coop Asbl
avec le soutien de L’Hectare – SC, De Shelterprod, Taxshelter.Be, Ing et du Tax-Shelter du Gouvernement Fédéral Belge
avec l’aide du Ministère de La Fédération Wallonie Bruxelles – service du théâtre

Le Bal marionnettique [coproduction et création pour les 20 ans du festival MARTO !]

Les Anges au Plafond

samedi 14 mars à 20h30 | Théâtre 71 | échauffement 19h30

Lorsqu’on survit à 20 coups de MARTO !, il en reste quelques séquelles, à commencer par un comportement qui consiste à créer un spectacle pour aucun public. Le collectif MARTO ! a confié à la folie créatrice des Anges au Plafond le soin de le réaliser et à inventer un bal marionnettique dont vous êtes les acteurs. Sagement suspendues, des marionnettes à taille humaine et un tas d’objets à manipuler vous attendent, dans un univers festif et légèrement lugubre évoquant les fêtes du Dia de los Muertos. Venez en noir, on vous offre la couleur et des surprises !


réservation en ligne


mise en scène Brice Berthoud
avec les marionnettistes Camille Trouvé, Jonas Coutancier, Yaël Rasooly et les musiciens de l’Ensemble 2e2m
construction des marionnettes Amélie Madeline, Camille Trouvé, Jonas Coutancier aidés par François Martinier de l’ESAT de Plaisir
création costumes Séverine Thiebault et Barbara Tordeux aidées de Catherine Fournier de l’ESAT de Plaisir
création lumières Nicolas Lamatière
création sonore Yannick Le Gall
régie Philippe Desmulie
avec… Los invitados excepcionales !

durée 1h30

production Les Anges au Plafond
coproduction association MARTO !, Théâtre 71 – SN de Malakoff, le Tangram – SN d’Evreux-Louviers, Théâtre Jean Arp – scène territoriale pour les Arts de la marionnette, le théâtre d’objets et autres formes mêlées de Clamart, l’Entracte – SC de Sablé sur Sarthe, Centre culturel Jacques Duhamel – Vitré
avec le soutienRégion Île-de-France, de la Ville de Malakoff, du Théâtre Eurydice – ESAT de Plaisir

Les Anges au Plafond sont artistes associés à la maisondelaculture de Bourges – Scène nationale, en compagnonnage avec le Théâtre 71 – SN de Malakoff et La Maison des Arts du Léman – SC de Thonon-Evian-Publier,
conventionnés par le ministère de la Culture – Drac Île-de-France, au titre des Compagnies et Ensembles à Rayonnement National et International (CERNI) et soutenus par la Région Île-de-France et la Ville de Malakoff


Tournée MARTO !
dimanche 8 mars à 17h | Théâtre Jean Arp (hors les murs : salle des fêtes) | échauffement 16h


Depuis 5 ans le Théâtre Eurydice sauvegarde (TE’S) et le Théâtre Jean Arp de Clamart (TJA) mènent un partenariat soutenu par la Drac Île-de-France pour apporter une aide financière (coproduction) et matérielle (apport en industrie) aux compagnies marionnettiques.
C’est dans ce cadre que la création du Bal marionnettique a été soutenue de manière substantielle.
Le TE’S, s’est chargé de trente tirages d’après moules fournis (quinze femmes et quinze hommes en latex et mousse expansée) et a réalisé dans son atelier costumes 45 jupes, 15 pantalons et 35 boléros pour près de 150 heures de travail effectuées par des couturières en situation de handicap.
Par ailleurs, les deux structures soutiennent le projet d’une toute jeune professionnelle Ornella Amanda. Le TE’S devient producteur exécutif pour sa prochaine création D’Amour et d’écume présentée à La Nuit de la marionnette.

Salut public [création pour les 20 ans de MARTO !]

aalliicceelleessccaannnnee& ssoonniiaaddeerrzzyyppoollsskkii | en collaboration avec Samuel Beck

Samedi 14 mars à 15h & 17h | La Supérette/maison des arts-centre d’art contemporain de malakoff

Comment fêter 20 ans de marionnettes sans inviter Guignol ? Certes, il est insupportable, sa présence suffisant à hystériser un public d’enfants. Certes, il est également violent, son principal hobby consistant à humilier le Gendarme, à l’aide de son fidèle bâton. Cela suffirait largement à justifier son incarcération…
ou son internement. Mais à l’âge de 212 ans, Guignol a gagné en maturité, et il est donc prêt à faire son propre bilan, calmement. De la Révolution française à La Reine des neiges, en passant par l’histoire de la psychiatrie et Le Gendarme à Saint-Tropez, il sera enfin possible pour le public (adulte) de découvrir la véritable histoire de ce personnage mythique et, qui sait ? D’en tomber littéralement amoureux.


Tournée MARTO !

6 MARS THÉÂTRE DE CHÂTILLON | SAM 18H30 & 21H
11 MARS UNIVERSITÉ PARIS NANTERRE | MER 12H30 & 14H
13 MARS EN PARTENARIAT AVEC LA PADAF (PLATEFORME DES ACTEURS DE DEMAIN), UN SITE DE PLATEAU URBAIN | ANTONY
14 MARS LA SUPÉRETTE / MAISON DES ARTS – CENTRE D’ART CONTEMPORAIN | MALAKOFF | SAM 15H & 17H
› entrée libre sur réservation auprès des théâtres



idée originale et texte aalliicceelleessccaannnnee&ssoonniiaaddeerrzzyyppoollsskkii
interprétation et mise en scène Samuel Beck, Sonia Derzypolski, Alice Lescanne
décor, marionnettes et accessoires Pauline Kocher et Romain Landat
regards extérieurs Renan Carteaux, Simon Delattre

Durée indicative 45 min

production festival MARTO ! et Théâtre de Châtillon