Un campus complètement MARTO !

21 mars | Université Paris Nanterre, Nanterre | mer 11h-16h

Pas sérieuses, les marionnettes ? Surprise : les voici qui débarquent à la fac ! Dans les allées du campus de l’Université Paris Nanterre, elles vous attendent pour deux expériences inédites, entre un spectacle de grandes marionnettes dans un lieu insolite et une déambulation marionnettique et musicale spectaculaire. Un mercredi après-midi aux petits oignons !


J’Y PENSE ET PUIS…
Tof Théâtre, Belgique

Un déménagement, c’est toujours beaucoup de dérangement ; alors quand il s’agit d’un déménagement international, depuis l’Afrique, la Syrie ou la Turquie, mieux vaut s’adresser à des professionnels. La solution ? Contactez « Antoine et Gaby International » : forte de ses quarante ans d’expérience, cette équipe de déménageurs hors pair s’occupe de tout… Enfin, de presque tout : vous serez tout de même mis à contribution pour porter quelques cartons, dans la joie et la bonne humeur ! Jusqu’à ce qu’une surprenante découverte ne vous entraîne vers de lointaines réalités auxquelles vous préféreriez peut-être ne pas penser… Avec ses marionnettes à taille humaine, le Tof Théâtre interroge nos réactions face à une actualité internationale dérangeante : de l’humour, de la finesse et de la poésie pour parler sans fard du monde d’aujourd’hui.

Le Tof Théâtre, c’est sans doute la compagnie la plus accueillie dans l’histoire du Festival MARTO !, et c’est aussi l’une des compagnies de marionnettes parmi les plus réputées en Europe. Né en 1987 à l’initiative du Belge Alain Moreau, le Tof Théâtre n’a de cesse d’interroger la relation du manipulateur à la marionnette, qu’il crée pour la salle, pour la rue ou pour des lieux insolites.

« Un spectacle inventif et surprenant qui nous mène là où on ne s’y attend pas. » La Libre, 2016

Auteur, mise en scène, scénographie, marionnettes : Alain Moreau
Éclairages, régie : Jérôme Lenain
Stagiaire : Monelle Van Gyzegem
Interprétation et participation au scénario : Laura Durnez et Bao Ngouansavanh
Création musicale : Max Vandervorst
Costumes des marionnettes : Céline Robaszinski
Construction du petit camion : Sébastien Boucherit
Photos : Gilles Destexhe et Alain Moreau
Merci à Niels Gryspeirt, à Flavia Armenzoni Teatro delle Briciole, à Alexandre Caputo et au Théâtre National, au CCBW et au Festival Ottokar, au Centre Culturel de Genappe, à Patrick Masset et au Théâtre d’Un jour, à Wenceslas Kaboré et à tous nos spectateurs cobayes qui sont entrés dans notre camion durant notre long voyage de création et dont les avis nous ont été bénéfiques…
Spectacle réalisé avec l’aide de la Province du Brabant Wallon.


LA NOCE SOMNAMBULE
Compagnie Demain on change tout

Avez-vous déjà eu la sensation que vos rêves devenaient réels ? En pleine crise de somnambulisme, un homme en chemise de nuit déambule dans les allées du campus. Mais il n’est pas seul : voici que surgit derrière lui une marionnette géante à trois têtes, sorte de chien Cerbère ou de Parques filant le destin. Dos ailé, main gigantesque, cette créature tout droit sortie des rêves de notre homme pourrait bien se mettre à le suivre, et pourquoi pas à le manipuler… Au son des violons, du saxophone ou du baryton, embarquez pour une épopée foraine aux frontières du rêve et de la réalité, en compagnie de sept interprètes musiciens, comédiens et manipulateurs. Une promenade à travers le campus pour vivre ensemble un grand moment de poésie spectaculaire.

Née à Paris autour du Musée des arts forains, la compagnie Demain on change tout s’est constituée autour d’un premier spectacle déambulatoire accueilli l’an dernier sur le campus de Nanterre, L’homme Oiseau et son Chimères Orchestra. Pour ce deuxième opus, la compagnie continue de développer sa recherche entre théâtre, musique et participation du public, tout en faisant la part belle à l’imaginaire : vous aussi, venez rêver tout éveillé avec La Noce somnambule !